Notre Travail

SOTU surveille la mise en œuvre de 14 instruments juridiques & normes

politiques de l’UA, et l’état de la mise en œuvre dans 10 pays (Tunisie, Kenya,

Rwanda, Malawi, Mozambique, Afrique du Sud, Cameroun, Nigéria, Ghana &

Sénégal) à travers les 5 régions en Afrique et au niveau continental.

SOTU réalise ses activités dans le cadre de 3 Domaines de Résultats Prioritaires:

Domaine de Résultat Prioritaire 1: Des citoyens informés et habilités pour

agir dans le but de réclamer les droits et libertés clés.

– Développer des campagnes nationales et continentales pour sensibiliser et

inviter la participation des citoyens à l’effort de demander des comptes à leurs

Gouvernements sur les 14 instruments ;

– Concevoir des audiences communautaires/sectorielles dans des pays cibles

afin de permettre aux communautés de personnes directement affectées

d’évaluer la performance de l’état quant aux normes et instruments de l’UA, en

présence de représentants de l’UA et du Gouvernement et ;

– Encourager un débat public informé sur les décisions et les choix politiques

émergeants des Sommets de l’UA.

 

Domaine de Résultat Prioritaire 2: L’Union Africaine et les Etats Membres

agissent pour ratifier, vulgariser et surveiller la mise en œuvre des normes

clés.

– L’état de la mise en œuvre (respect des engagements de l’UA) est surveillé

régulièrement aux niveaux nationaux et continentaux, et partagé publiquement

avec les Gouvernements, les Communautés Economiques Régionales et les

Organes de l’UA ;

– Les plateformes nationales engagent régulièrement les pouvoirs exécutifs,

judiciaires et législatifs de l’Etat à propos de l’état et de l’urgence d’une mise en

œuvre accélérée et ;

– Les Gouvernements sont soutenus pour tenir des consultations avec plusieurs

parties prenantes expertes et avec le public, avant et après des évènements de

prise de décision régionaux et continentaux.

Domaine de Résultat Prioritaire 3: Les Plateformes Nationales et

Continentales Inclusives sont habilitées pour vulgariser, engager et

demander des comptes aux Gouvernements.

– Travailler avec les membres de SOTU afin de garantir qu’ils aient la capacité

institutionnelle interne pour gérer des plateformes nationales fluides et

réactives, comprendre les structures, les politiques et les instruments de l’UA,

effectuer des recherches de haute qualité, utiliser les technologies des nouveaux

médias et des médias de masse de manière efficace, utiliser des méthodes de

plaidoyer et de campagne publics et rapporter et offrir un compte rendu aux

citoyens ;

– Les plateformes nationales soutiennent activement la participation aux

évènements nationaux et continentaux d’experts, du parlement et du

Gouvernement, aux conférences et aux réunions et ;

– Elles produisent des preuves de haute qualité pour mesurer la performance

des Gouvernements quant à leurs obligations.